Sika veut acheter les parts de la famille Burkard

le 20/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le conseil d'administration du chimiste suisse veut racheter la participation de la famille Burkard-Schenker pour contrer une prise de contrôle par Saint-Gobain, rapporte le journal suisse de deux sources proches du dossier. Ce rachat de l’ensemble des titres de la holding familiale SHW, qui contrôle 52,4% des droits de vote de Sika avec 16,1% du capital, serait proposé au prix de 2,25 milliards de francs (2,18 milliards d’euros), soit 500 millions de francs de moins que dans le projet du groupe français. Une alternative, dans laquelle la famille conserverait une partie de ses actions, pourrait être proposée pour compenser ce manque à gagner.

A lire aussi