Lafarge et Holcim précisent leurs offres de cessions américaines

le 20/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Lafarge et Holcim ont précisé vendredi les actifs qu'ils entendent céder aux Etats-Unis dans le cadre de leur projet de fusion. Le français se débarrasserait de la cimenterie de Davenport dans l'Iowa et de sept terminaux le long du Mississippi, vendus à Summit Materials pour 450 millions de dollars (418 millions d'euros). Le suisse se séparerait de trois terminaux dans le Michigan et l'Illinois et d’un terminal dans le Massachussetts, ainsi que des stations de broyage de Skyway dans l'Illinois et de Camden dans le New Jersey.

A lire aussi