Vincent Bolloré sauve ses droits de vote double chez Vivendi

le 17/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Vincent Bolloré sauve ses droits de vote double chez Vivendi

L'homme d'affaires breton Vincent Bolloré, président du conseil de surveillance de Vivendi, assoit son pouvoir dans le groupe. Les actionnaires de Vivendi ont rejeté vendredi midi en assemblée générale la résolution visant à empêcher l'instauration de droits de vote doubles pour les actions détenues depuis plus de deux ans, comme le prévoit la loi Florange. La résolution déposée par PhiTrust Active Investors, avec le soutien d'autres actionnaires représentant près de 2% du capital, pour maintenir dans les statuts le principe «une action une voix», a tout de même recueilli 50,05% de votes favorables. Mais le seuil des deux tiers était nécessaire à son adoption.

«Moi personnellement, mais c'est aussi l'avis du conseil et du directoire, je trouve que deux ans ce n'est pas l'éternité. Le temps c'est ce qui permet aux affaires de mûrir, de progresser», avait plaidé auparavant Vincent Bolloré devant les actionnaires, réunis dans la salle de l'Olympia. L'homme d'affaires, qui a récemment renforcé sa position au tour de table de Vivendi, détient 14,5% du capital du groupe de médias.

A lire aussi