La proposition d'Eurocement est trop tardive pour l'AG d'Holcim

le 16/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La proposition du deuxième actionnaire de Holcim de siéger au sein du conseil d'administration de l'entité qui naîtra de la fusion avec Lafarge arrive trop tard pour pouvoir être examinée par les actionnaires lors de l'assemblée générale du 8 mai prochain, a fait savoir aujourd'hui le cimentier suisse. Eurocement, qui contrôle 10,8% du capital de Holcim, a proposé mercredi que son propriétaire Filaret Galtchev occupe un siège au sein du conseil d'administration de la future entité LafargeHolcim. Holcim a confirmé qu'il avait bien reçu cette candidature. Eurocement a réagi immédiatement en se disant surpris par la décision de Holcim, ajoutant qu'il analysait la situation.

A lire aussi