Flextronics viserait une part des activités d'Alcatel-Lucent en Chine

le 15/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le sous-traitant en électronique basé à Singapour, souhaite racheter l'unité de production d'Alcatel-Lucent Shanghai Bell, principale coentreprise du groupe français, détenue à parité avec le gouvernement chinois, selon deux sources citées par Reuters. L'unité emploie un millier de personnes et la coentreprise dont elle fait partie a réalisé l'an dernier avec ses succursales un chiffre d'affaires de 3,1 milliards d'euros. Dans le cadre du rachat d’Alcatel-Lucent par Nokia, le directeur général de Nokia, Rajeev Suri, et son homologue d'Alcatel-Lucent, Michel Combes, ont fait savoir qu'ils allaient bientôt rencontrer leurs partenaires chinois afin de discuter de l'avenir de leurs activités en Chine.

A lire aussi