L'assemblée générale de Vinci rejette fortement les droits de vote double

le 14/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'assemblée générale des actionnaires de Vinci a rejeté mardi matin à une très forte majorité l'introduction de droits de vote double prévue par la loi dite "loi Florange". La résolution sur une modification des statuts visant à maintenir le principe d'un droit de vote par action a été approuvée par 99,34% des voix.

A lire aussi