Europcar se prépare activement à sa mise en Bourse

le 14/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pour la première fois, le loueur de voitures donne ses prévisions à moyen terme. Il adopte aussi une nouvelle gouvernance.

Europcar prend les dernières dispositions avant sa mise en Bourse, toujours attendue avant la fin du premier semestre 2015. Le loueur de véhicules a annoncé hier l’adoption d’une nouvelle gouvernance avec conseil de surveillance et directoire. Philippe Germond, actuel directeur général du groupe, prendra la présidence du directoire. Il sera épaulé par Caroline Parot, la directrice financière, et par Ken McKall et Frabrizio Ruggiero, respectivement directeurs généraux d’Europcar au Royaume-Uni et en Italie. Le nom du président du conseil de surveillance n’a pas encore été révélé. Le siège de président du conseil d’administration est aujourd’hui occupé par Jean-Charles Pauze.

Cette gouvernance duale est censée mieux accompagner l’accélération d’Europcar, après plusieurs exercices de restructuration opérationnelle. Pour 2015, Europcar prévoit une croissance organique de son chiffre d’affaires comprise entre 3% et 5% «notamment grâce à l’effet volume, avec un chiffre d’affaires par jour relativement stable par rapport à l’exercice 2014». L’intégration en année pleine d’EuropHall, l’un des principaux franchisés français du groupe acquis fin 2014, ainsi que l’évolution favorable de la livre sterling et du dollar australien contribueront également à ce rythme de croissance, précise le groupe. L’Ebitda devrait ressortir à 245 millions d’euros. Il était de 212,8 millions en 2014, soit une marge de 10,8%.

Pour la première fois, le groupe détenu par Eurazeo s’engage à donner des prévisions financières à moyen terme. Pour les exercices 2016 et 2017, «le chiffre d’affaires devrait continuer d’enregistrer une hausse organique de 3 à 5% par an essentiellement du fait de l’effet volume avec un chiffre d’affaires par jour relativement stable». Quant à la marge d’Ebitda, elle «devrait atteindre environ 13% d’ici à 2017 grâce à la poursuite du déploiement du plan de transformation Fast Lane».

L’introduction en Bourse d’Europcar à la Bourse de Paris se fera notamment par augmentation de capital. Son montant n’a pas encore été précisé. Eurazeo en profitera également pour céder une partie de ses actions. La société d’investissement avait engagé 773 millions d'euros en mai 2006 pour devenir l'actionnaire du loueur.

A lire aussi