Les droits de la famille Burkard-Schenker limités à l'AG de Sika

le 14/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le président de Sika a annoncé que les droits de vote de la famille Burkard-Schenker seraient limités à 5% lors de l'assemblée générale de ce mardi, une décision attendue dans le bras de fer qui oppose la famille au conseil d'administration du groupe chimique sur le projet de prise de contrôle par Saint-Gobain. La famille Burkard-Schenker détient 52% des droits de vote de Sika. Elle entend céder sa holding de contrôle SWH à Saint-Gobain dans le cadre d'une opération de 2,75 milliards de francs suisses (2,65 milliards d'euros) mais se heurte à l'opposition du conseil d'administration, opposé au projet. Ce dernier avait annoncé son intention d'imposer à la famille la limite statutaire de 5% des droits de vote en arguant du fait que l'exemption dont elle bénéficiait visait précisément à protéger le groupe d'une offre hostile.

A lire aussi