Le fonds Jana exhorte Qualcomm à scinder ses activités de semi-conducteurs

le 13/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L'investisseur activiste Jana Partners exhorte Qualcomm à séparer ses activités de puces, qu'il juge «essentiellement sans valeur», et de brevets dans le cadre d'un ensemble de mesures destinées à «restaurer la confiance des investisseurs» et à stimuler le cours de l'action. Qualcomm, dont la capitalisation boursière s'élève à 114 milliards de dollars (108 milliards d'euros), a annoncé le mois dernier qu'il allait racheter jusqu'à 15 milliards de dollars d'actions et relever son dividende trimestriel. Il a aussi réitéré son engagement à distribuer chaque année aux actionnaires au moins 75% de sa génération de trésorerie.

Bien que l'essentiel du chiffre d'affaires de Qualcomm provienne de la vente de ces puces, qui permettent la connexion entre les appareils et les réseaux téléphoniques, la majeure partie de son bénéfice est tirée de ses brevets pour sa technologie très répandue de téléphonie mobile, CDMA. Le titre qui avait perdu environ 7% depuis le début de l'année, gagne près de 4% à 71,80 dollars dans les premiers échanges sur le Nasdaq en réaction à un article du Wall Street Journal évoquant cette lettre.

A lire aussi