Dodge & Cox monte à nouveau au capital de l'italien Saipem

le 13/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La société d'investissement américaine Dodge & Cox s'est encore renforcée au sein du capital de Saipem, la société parapétrolière italienne dont elle détient désormais 11,9% du capital au moment où son actionnaire de contrôle, Eni, cherche à réduire ses parts. Dodge & Cox, qui en mars avait doublé sa participation à 10,4%, a encore acquis 1,48% entre le 11 et le 27 mars, apprend-on dans un avis financier publié lundi. Le motif de ces achats n'est pas précisé. Eni, la compagnie pétrolière nationale qui détient 43% de Saipem, prévoit de se désengager en partie pour réduire son endettement et financer sa croissance.

A lire aussi