General Electric abandonne le gros de ses activités financières

le 10/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le conglomérat américain General Electric a engagé vendredi un virage stratégique qui le verra céder la plupart des activités de GE Capital ainsi que son immobilier. Le groupe a annoncé la vente d'actifs de GE Capital Real Estate à des investisseurs tels que Blackstone Group et Wells Fargo & Co pour un montant de 26,5 milliards de dollars (25 milliards d'euros). Cette cession d'actifs immobiliers constitue la plus importante opération conclue dans le secteur depuis le rachat d'Equity Office Properties Trust par Blackstone pour 39 milliards de dollars, dettes comprises, en 2007, juste avant l'éclatement de la crise financière.

GE vendra aussi une grosse partie des autres activités de sa filiale financière GE Capital, comme le crédit à la consommation ou le leasing, aussi bien aux Etats-Unis qu'à l'international, dans les 24 mois. Le groupe conservera les activités financières directement liées à ses activités industrielles, comme le financement de l'aviation et de l'énergie ou le crédit-bail d'équipements de santé. Sur le plan juridique, il absorbera GE Capital Corp et créera une nouvelle holding intermédiaire avec le reliquat des activités. Il compte également travailler avec les régulateurs pour que GE Capital ne soit plus considérée d'importance systémique au niveau mondial (SIFI).

Ces annonces se traduiront par une charge exceptionnelle de 16 milliards de dollars, liée à des dépréciations de survaleurs ou encore à la taxation de bénéfices rapatriés aux Etats-Unis. En contrepartie, le géant américain promet de rendre 90 milliards de dollars à ses actionnaires d'ici à 2018, dont 35 milliards sous forme de dividendes liés aux ventes d'actifs de GE Capital. Un nouveau programme de rachats d'actions d'un montant maximal de 50 milliards de dollars a été approuvé. Au terme de cette transformation, le groupe espère réaliser 90% de ses profits en 2018 dans ses métiers industriels, contre 58% en 2014.

A lire aussi