Le gouvernement exclut une hausse des péages autoroutiers en 2015 et 2016

le 08/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le gouvernement exclut publiquement de mettre fin au gel des tarifs des péages autoroutiers, à la surprise des concessionnaires avec lesquels les négociations ne sont pas terminées. La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal et le Premier ministre Manuel Valls ont déclaré que le plan de relance autoroutier, soit 3,2 milliards d'euros de travaux pris en charge par le secteur privé en échange d'un allongement des concessions et les 500 millions d'euros d'investissement supplémentaires que consentiraient les sociétés d'autoroutes s'entendaient «sans hausse des tarifs de péages en 2015». A l'Assemblée nationale, lors de la séance des questions d'actualité, Ségolène Royal est allée plus loin en excluant une compensation en 2016 du gel de cette année.

A lire aussi