Vivarte prévoit de supprimer 1.500 emplois

le 07/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Vivarte prévoit de supprimer 1.500 emplois

Vivarte, géant français de l'habillement et de la chaussure, a présenté mardi aux représentants de son personnel un plan social portant sur près de 1.500 emplois, touchant principalement La Halle aux vêtements, son enseigne phare plombée par la chute de ses ventes et de lourdes pertes. Au total, selon les chiffres communiqué par Vivarte, 1.344 postes nets seront supprimés à La Halle, soit 30% de ses effectifs, en tenant compte du transfert de certains salariés qui seront repris par d'autres magasins de l'enseigne ou par d'autres marques du groupe, qui détient également Naf Naf, Kookaï, André, Minelli ou Chevignon.

Fragilisée par la détérioration de l'environnement, la forte dégradation de ses résultats et par une stratégie de montée en gamme inadaptée, La Halle aux vêtements va voir 244 de ses magasins fermer, sur un total de 608 magasins en France. Chez le chausseur André, 105 postes nets seront supprimés et 37 magasins seront fermés - situés généralement dans de petites villes de province - sur un total de 247, tandis qu'une trentaine d'emplois seront aussi supprimés au siège et à la logistique de Kookaï.

«L'objectif est de remettre La Halle à l'équilibre sur un périmètre réduit et recentré sur ses meilleurs magasins en terme d'emplacement et de chiffre d'affaires», a déclaré un porte-parole de Vivarte cité par Reuters. Il a précisé que «aucune cession de marque» n'était à l'ordre du jour.

A lire aussi