Les tractations entre la France et l'Inde se poursuivent dans le dossier du Rafale

le 07/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'Inde a demandé à Dassaut Aviation de s'en tenir au prix initialement annoncé pour ses Rafale, selon le journal Times of India. Initialement chiffré à 12 milliards de dollars (environ 11 milliards d'euros), il serait passé à 20 milliards de dollars (18,3 milliards d'euros), du fait des retombées liées à la construction d’une partie de ces avions en Inde, initiative susceptible d'empêcher la conclusion du contrat. Les tractations sur ce projet d'achat de 126 Rafale sont en cours depuis plus de trois ans.

 

«Il n'y aura pas d'annonce» sur la vente d'avions de combat Rafale à l'Inde avant la visite en France du Premier ministre indien Narendra Modi, qui débute vendredi, a cependant déclaré mardi le président français François Hollande.

A lire aussi