Les surgelés Picard reviennent dans le giron d'un industriel

le 31/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Abonné aux LBO, Picard va cette fois écrire la prochaine page de son histoire dans le giron d'un groupe industriel. Le groupe suisse de boulangerie industrielle Aryzta a annoncé mardi être entré en négociations exclusives avec le fonds d'investissement britannique Lion Capital en vue du rachat de 49% de l'enseigne de surgelés pour 446,6 millions d'euros. Aryzta pourra exercer dans un délai de trois à cinq ans une option d'achat lui permettant de monter à 100%. Lion Capital, qui avait repris Picard en 2010 à BC Partners pour une valeur d'entreprise de 1,5 milliard, s'était fait remonter début février un dividende exceptionnel de 602 millions d'euros financé par endettement (dividend recap).

A lire aussi