La Commission européenne enquête sur les contrats de JCDecaux avec Bruxelles

le 24/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Commission européenne a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête approfondie visant JCDecaux dans le but de déterminer si le groupe de communication extérieure a bénéficié d'avantages indus par rapport à ses concurrents à Bruxelles sous forme d'exonérations de taxes et de loyers. Un premier volet de l'enquête concerne l'exploitation entre 1984 et 1999 de panneaux publicitaires installés dans le centre de la capitale belge en échange de la fourniture à la ville de mobilier urbain (poubelles, toilettes publiques et plans des rues). L'enquête porte également sur la concession exclusive accordée à JCDecaux pour l'exploitation du système de location de vélos Villo, l'équivalent bruxellois des Vélib parisiens. La Commission a entamé cette procédure à la suite d'une plainte de Clear Channel, l'un des concurrents de JCDecaux.

A lire aussi