Enel passe plus de 6 milliards d'euros de dépréciations d'actifs

le 19/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Enel a fait état d'une chute de 84% de son bénéfice net au titre de 2014, descendu à 517 millions d'euros après des charges de dépréciation de 6,43 milliards d'euros, portant sur des actifs en Italie et en Slovaquie. Enel a précisé qu'elle verserait un dividende de 0,14 euro par action, contre 0,13 euro en 2013. Le groupe a également déclaré que son excédent brut d'exploitation (EBE) de cette année serait inférieur à celui de 2014, en raison de l'accent mis sur l'amélioration de la rentabilité prévue dans son nouveau plan stratégique 2015-2019. Sur cette même période, le groupe a programmé la vente d'actifs estimés à cinq milliards d'euros.

A lire aussi