La F2IC lance une pétition contre les droits de vote double de la loi Florange

le 06/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Fédération des investisseurs individuels et des clubs d'investissement (F2IC) lance une pétition contre la loi dite Florange. Votée en mars 2014, celle-ci instaure un droit de vote double attaché aux actions des sociétés cotées détenues au nominatif depuis au moins deux ans. La F2IC n'est pas opposée au principe des droits de vote double mais conteste le caractère obligatoire de la loi qui contraint 14 sociétés du CAC 40 et 31 sociétés du SBF 120 ayant leur siège social en France, à prendre position dès cette année. «C’est la raison pour laquelle la F2IC apporte son soutien à toutes les sociétés qui – à l’image de Suez Environnement, TF1, Air Liquide, Technicolor, Téléperformance ou GDF Suez - décideraient d’inscrire à l’ordre du jour une résolution destinée à maintenir le principe une action, une voix», indique-t-elle.

A lire aussi