Total fait un effort de transparence fiscale

le 04/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Dans un entretien au Parisien paru mercredi matin, François Hollande, a regretté que compte tenu de sa taille Total ne soit pas "le plus gros contribuable français""Cela s'appelle de l'optimisation fiscale", a appuyé le président de la République. Total a répondu dans l'après-midi en annonçant la publication sur son site internet, et dans son prochain document de référence, de la liste complète de ses 903 filiales consolidées. Selon le groupe, cette publication n'est pas liée à l'interview de François Hollande.

Total assure ne plus implanter de filiales "dans des pays considérés comme des paradis fiscaux" et "poursuit autant que possible le mouvement de retrait des filiales localisées dans ces pays". Il indique avoir retiré 14 filiales depuis 2012. 19 filiales sont encore concernées, précise le groupe, dont 9 devraient être retirées d'ici à 2016. Total indique ne pas être toujours l'actionnaire décisionnaire de ces filiales.

A lire aussi