Glencore déprécie des actifs miniers et pétroliers

le 03/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le groupe d'extraction et de négoce de matières premières Glencore a annoncé mardi un bénéfice d'exploitation (Ebitda) 2014 en repli de 2%  à 12,8 milliards de dollars (11,4 milliards d'euros), marqué par une charge pour dépréciation de 1,1 milliard de dollars. Celle-ci provient pour moitié d'une pause dans le développement de projets de minerai de fer en Mauritanie et au Congo Brazzaville sur fond de baisse des prix. «Ces (actifs) ont été hérités de Xstrata. Nous avons ralenti ces opérations qui ne nous assureraient pas des retours corrects dans l'environnement actuel», a déclaré le directeur financier de Glencore, Steve Kalmin. Le groupe a aussi déprécié les activités d'exploration du gisement pétrolier de Matanda au Cameroun et des actifs dans le platine.

A lire aussi