Actavis payera des primes minimales pour son emprunt multitranches

le 03/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Devant la demande exceptionnelle des investisseurs pour son émission obligataire, le laboratoire pharmaceutique américain devrait emprunter à des taux particulièrement avantageux pour lui. Après avoir reçu 90 milliards de dollars d'ordres hier, les banques qui organisent l'opération (JP Morgan, Mizuho Securities et Wells Fargo) ont réduit les marges de 10 à 20 points de base (pb) sur les tranches de maturité courtes (comprises entre 18 mois et 5 ans) et de 20 à 25 pb pour les échéances supérieures (de 7 à 30 ans). Elles ont par ailleurs ajouté une dixième tranche, à taux variable à 5 ans, qui n'était pas prévue à l'origine.

Les primes d'émission sont réduites, puisqu'elles atteignent 6 pb pour les tranches à 5 et 10 ans, et 4 pb pour la tranche à 30 ans - alors qu'Actavis n'est notée qu'un cran au dessus de la catégorie «spéculative» par les agences de notation Moody's, Standard & Poor's et Fitch. L'émission devrait atteindre 21 milliards de dollars, qui serviront à financer une partie de l'acquisition du fabricant du Botox, Allergan, pour un montant de 66 milliards.

A lire aussi