NXP et Freescale agitent un peu plus le marché des semi-conducteurs

le 02/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

NXP et Freescale agitent un peu plus le marché des semi-conducteurs

Le groupe néerlandais de semi-conducteurs NXP a conclu le rachat de son concurrent Freescale pour un montant de 11,8 milliards de dollars (10,6 milliards d'euros) payable en numéraire et en actions. Le nouvel ensemble affichera une capitalisation boursière cumulée de plus de 40 milliards de dollars (35,8 milliards d'euros). Il s'agit de la quatrième fusion annoncée dans le secteur depuis le début de l'année, la plus importante par son montant. Le mois, dernier, Avago Technologies a racheté Emulex pour plus de 600 millions de dollars et MaxLinear a conclu l'acquisition d'Entropic Communications pour 287 millions. En janvier, Lattice Semiconductor a annoncé l'achat de Silicon Image pour 600 millions.

Les actionnaires de Freescale recevront 6,25 dollars en numéraire et 0,3521 action NXP pour chacun de leur titre. NXP financera le rachat de Freescale à hauteur d'un milliard de dollars en puisant dans sa trésorerie et par un milliard d'endettement supplémentaire, auxquels s'ajouteront environ 115 millions de ses actions. Les actionnaires actuels de Freescale détiendront quelque 32% du capital du nouvel ensemble. Freescale était revenu en Bourse en 2011 après avoir été retiré de la cote en 2006 dans le cadre d'un LBO réalisé par un consortium incluant Blackstone, Carlyle, Permira Advisers et TPG Capital. Ces fonds détiennent toujours 64% du capital du groupe.

A lire aussi