Vallourec va supprimer 7% de ses effectifs

le 24/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Dans un contexte de forte baisse des cours du pétrole et afin «de restaurer à plus long terme sa compétitivité», Vallourec annonce la mise en place d'un plan d'économies. Celui-ci prévoit 350 millions d'euros de baisse de ses coûts, en année pleine, d'ici à 2017. Il comprend également une réduction du volume d'investissement à 350 millions d'euros par an, 100 millions de moins qu'auparavant. Ce plan baptisé Valens entraînera la suppression de 7% des effectifs du fabricant de tubes en acier, sur un total de 21.000 à travers le monde.

Les plans sociaux des deux usines européennes concernées, Saint-Saulve en France et Mülhein en Allemagne, ont déjà été négociés, précise Philippe Crouzet, le président du directoire de Vallourec. 200 emplois permanents sont touchés en France. S'il coupe dans ses coûts, Vallourec maintient en revanche son dividende à 0,81 euro par action. En 2014, le groupe a essuyé une perte nette de 924 millions d'euros, après 1,1 milliard d'euros de dépréciations d'actifs.

A lire aussi