Gemalto n'attend pas un préjudice financier «significatif» du piratage de ses cartes SIM

le 23/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Gemalto ne s'attend pas à subir de préjudice financier «significatif» à la suite d'un piratage présumé de ses cartes SIM par les services de renseignement britanniques et américains révélé la semaine dernière par le site The Intercept. Le groupe a indiqué poursuivre son enquête et «communiquera sur les résultats de ses investigations le mercredi 25 février».

A lire aussi