Abilio Diniz pourrait monter au capital de la filiale brésilienne de Carrefour

le 19/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'homme d'affaires brésilien Abilio Diniz cherche à céder un important portefeuille d'immobilier commercial pour quelque 2 milliards de réaux (621 millions d'euros) et pourrait utiliser le produit de la vente pour se renforcer dans la filiale locale de Carrefour, indique Reuters. Une porte-parole de Península, la structure qui porte ces actifs immobiliers, a assuré n'avoir aucun projet de cession des magasins. Peninsula détient déjà 10% du capital de Carrefour Brésil.

A lire aussi