Abilio Diniz pourrait monter au capital de la filiale brésilienne de Carrefour

le 18/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L'homme d'affaires brésilien Abilio Diniz cherche à céder un important portefeuille d'immobilier commercial pour quelque deux milliards de réaux (621 millions d'euros) et pourrait utiliser le produit de la vente pour se renforcer dans la filiale locale de Carrefour, indique Reuters. Une porte-parole de Península, la structure qui porte ces actifs immobiliers, a assuré n'avoir aucun projet de cession des magasins. Peninsula détient déjà 10% du capital de Carrefour Brésil.

A lire aussi