Israël va lancer une nouvelle vague de privatisations

le 17/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Une décennie après le précédent programme de privatisations, Israël va lancer une nouvelle vague d'ouverture du capital de dix entreprises publiques, a déclaré mardi Ori Yogev, directeur du département des entreprises publiques auprès du ministère des Finances. Le gouvernement compte vendre huit entreprises (Israel Natural Gas Lines, Israel Military Industries, Israel Electric, Israel Airways, la compagnies des eaux Mekorot, les postes, Rafael et Israel Aircraft Industries) et deux ports (Ashdod et Haïfa) en tout ou partie d'ici 2017, levant ainsi dans les 15 milliards de shekels (3,4 milliards d'euros). Des obligations échangeables des réseaux électriques et ferroviaires seront également émises.

A lire aussi