Ferrero affirme ne pas être à vendre

le 17/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Ferrero veut faire taire les rumeurs de vente du groupe qui ne cessent de circuler depuis le décès samedi du patriarche Michele Ferrero. Son fils, Giovanni Ferrero, l'administrateur délégué du groupe de confiserie, a "fermement" démenti mardi la rumeur. "Ferrero n'est pas et ne sera pas mis en vente", écrit le groupe familial italien dans un communiqué.

A lire aussi