ArcelorMittal a fortement réduit sa dette en fin d’année

le 13/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le premier sidérurgiste mondial prévoit pour l’exercice en cours un excédent brut d’exploitation compris entre 6,5 et 7 milliards de dollars (entre 5,7 et 6,1 milliards d'euros), en dessous du consensus et des 7,2 milliards de dollars dégagés en 2014. Au quatrième trimestre, le groupe a néanmoins réduit sa dette nette de 2 milliards de dollars, à 15,8 milliards, au plus bas depuis le rachat d'Arcelor par Mittal Steel voici près de neuf ans. Il vise toujours un endettement net de 15 milliards à moyen terme.

A lire aussi