La SNCF veut réviser «en profondeur» le modèle économique du TGV

le 12/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Réviser «en profondeur» le modèle économique de l'activité TGV. C'est l'une des priorités de 2015 de la SNCF. Lors de la publication de ses résultats annuels, le groupe public de transports reconnait que le niveau de rentabilité des TGV «a fortement reculé en dépit d’efforts de productivité conséquents». La marge opérationnelle de cette activité Voyages SNCF est tombée à 10,4% en 2014. Elle était de plus de 18% en 2007. En 2014, en consolidé, la SNCF a dégagé une marge opérationnelle de 2,38 milliards d'euros (-4%) et un bénéfice net de 605 millions contre une perte de 180 millions un an auparavant.

A lire aussi