Heineken table sur un ralentissement de sa croissance

le 11/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Après avoir publié pour 2014 un résultat d’exploitation courant en hausse de 6,4% à 3,13 milliards d’euros, légèrement supérieur aux attentes, le troisième brasseur mondial s’attend à un ralentissement de la croissance de ses ventes et de sa rentabilité cette année. Il juge que la cession de ses activités de conditionnement au Mexique pèsera à hauteur de 25 points de base sur sa marge d’exploitation et que la hausse de de cette dernière sera donc inférieure à son objectif de 40 points.

A lire aussi