Le syndicat allemand IG Metall suspend ses grèves d'avertissement

le 06/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

IG Metall, le principal syndicat d'Allemagne, a suspendu les grèves d'avertissement dans le secteur de la construction mécanique en Rhénanie du Nord-Westphalie en faisant état de progrès dans les négociations salariales, a déclaré vendredi un responsable syndicaliste. Kurt Giesler, à la tête de la branche régionale d'IG Metall, précise que les grèves seraient suspendues jusqu'au 18 février, date à laquelle les négociateurs du syndicat arrêteront une position. Les grèves d'avertissement, qui ont commencé le 29 janvier, ont affecté plusieurs entreprises, dont les constructeurs automobiles BMW et Daimler et l'équipementier automobile Schaeffler. IG Metall, qui représente 3,7 millions de salariés, a rejeté une proposition de revalorisation salariale de 2,2% à partir du 1er mars 2015. Le syndicat réclame une augmentation de 5,5%, estimant que la vigueur de la croissance de la première économie d'Europe justifie cette revalorisation.

A lire aussi