La Pologne pourrait repêcher Lockheed pour ses missiles

le 06/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Pologne pourrait revenir sur sa décision d'écarter le système MEADS de l'américain Lockheed Martin pour un contrat de missiles de cinq milliards de dollars, a déclaré jeudi à Reuters une source au sein du ministère polonais de la Défense. Lockheed avait été écarté l'an dernier, ne laissant en lice que deux candidats, l'américain Raytheon et un consortium composé de l'européen MBDA et du français Thales.

A lire aussi