Enel a réduit plus nettement que prévu sa dette en 2014

le 05/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Enel a annoncé que sa dette nette à la fin de 2014 était en baisse de 4,3% à 38 milliards d'euros, un montant inférieur à son objectif et aux attentes du marché. Le producteur italien d'électricité visait un endettement de 39 à 40 milliards d'euros et le consensus Thomson Reuters s'élevait à 39,4 milliards d'euros. L'Ebitda annuel a baissé de 6% à 15,7 milliards d'euros, a ajouté Enel dans un communiqué de présentation de ses résultats provisoires.

A lire aussi