Anglo American va déprécier ses actifs en raison de la chute des matières premières

le 28/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Anglo American a prévenu mercredi qu'il allait probablement inclure des dépréciations dans ses comptes de 2014, ce qui en fait le premier grand groupe minier à admettre l'impact de la chute récente des cours des matières premières sur ses résultats. Il n'a pas précisé le montant de ces dépréciations. Les analystes les estiment entre 1 et 5 milliards de dollars, en raison notamment de son coûteux projet de mine de fer au Brésil et de ses activités dans le charbon en Australie.

A lire aussi