L'expérimentation du coeur artificiel de Carmat franchit une nouvelle étape

le 19/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Carmat a annoncé lundi le retour à son domicile en début d'année du patient porteur d'un de ses coeurs artificiels. Il avait été implanté à Nantes en août dernier dans le cadre d'une expérimentation qui doit se poursuivre avec le recrutement de nouveaux patients. "Ce retour a été possible après l'approbation par les autorités réglementaires de l'inclusion du système portable d'alimentation et d'alerte (...), ce qui le rend désormais accessible pour tous les patients de cet essai", précise Carmat. Le premier greffé était décédé le 2 mars 2014, 74 jours après l'implantation du coeur de Carmat.

A lire aussi