La justice américaine conteste la restructuration des casinos Caesars

le 19/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Un juge de district américain a estimé que  Caesars Entertainment Operating Co, l'une des entités opérationnelles du groupes de casinos, avait violé la loi fédérale en transférant certains de ses actifs en août dernier et en supprimant la garantie apportée par sa maison-mère. L'opération a lésé les créanciers les moins seniors de la société. Le jugement intervient alors que Caesars Entertainment a demandé la semaine dernière à placer sa filiale sous la protection du droit des faillites.

A lire aussi