RWE va enfin pouvoir conclure la vente de sa filiale pétrolière d'ici à mars

le 16/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

RWE pense pouvoir conclure la vente de sa division pétrolière et gazière, DEA, d'ici au mois de mars. LetterOne, la société de l'oligarque Mikhail Fridman, a enfin obtenu le feu vert des autorités britanniques qui s'étaient saisies du dossier en raison des champs exploités par DEA en mer du Nord. Le prix a été revu à la baisse, à 5,8 milliards de dollars en valeur d'entreprise, contre 7,1 milliards lors du protocole d'accord conclu entre RWE et LetterOne en mars 2014. Cette révision tient compte des mouvements monétaires enregistrés depuis et de l'ajustement de la valeur de certains champs et licences d'exploration.

A lire aussi