Le contrat de Sellafield devrait échapper à Areva

le 13/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

D'après des sources industrielles et gouvernementales, le consortium NMP, qui comprend URS, Areva et Amec, devrait perdre le contrat de gestion et d'exploitation du site nucléaire de Sellafield. Ce dernier a été prolongé pour cinq années supplémentaires en 2013 malgré des critiques sur la performance du consortium. Une décision pourrait être rendue publique dès cette semaine.

A lire aussi