Uber essuie un nouveau revers judiciaire en Allemagne

le 09/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Cour constitutionnelle de Karlsruhe, plus haute juridiction d'Allemagne, a refusé d'examiner un recours d'Uber contre son interdiction d'exercer à Hambourg. La cour a jugé que la plainte n'était pas recevable et n'a pas fourni d'autre justification à sa décision, a dit un porte-parole de l'institution vendredi. L'autorité des transports de la ville de Hambourg a adressé en juillet dernier une mise en demeure à Uber en lui indiquant que ses chauffeurs devaient posséder un permis spécial pour exercer leur activité de transport de personnes. Uber considère que ses chauffeurs, n'étant pas des professionnels mais des particuliers, n'ont pas besoin de permis spéciaux.

A lire aussi