L’incertitude plane autour de l’AG de Portugal Telecom

le 09/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le président de l'assemblée générale des actionnaires de Portugal Telecom a proposé d'annuler le vote prévu lundi prochain sur la vente des anciens actifs de la société à son partenaire de fusion, le brésilien Oi, au motif que l'accord de fusion n'est plus valable. Dans un courrier adressé au conseil d'administration, dont Reuters a eu connaissance, Antonio Menezes Cordeiro demande que soit convoquée une nouvelle assemblée générale avec deux points à l'ordre du jour : soit de mettre un terme à la fusion avec l'opérateur brésilien, soit d'approuver la vente des actifs à Altice pour 7,4 milliards d’euros. Cette cession doit être approuvée par les actionnaires de Portugal Telecom, lequel est le principal actionnaire d'Oi avec une participation de 25,6%. Le conseil d'administration du groupe portuguais a jusqu’ici maintenu l'AG de lundi, en ajoutant que seuls les actionnaires étaient habilités à la suspendre.

A lire aussi