Uber devra divulguer certains courriels de son directeur général

le 05/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La justice fédérale américaine a donné mercredi soir tort à Uber Technologies, qui refusait de divulguer des courriels de son directeur général dans le cadre d'une plainte accusant le spécialiste américain des voitures de tourisme avec chauffeur de tromper ses clients sur le partage de ses revenus.

A lire aussi