Mauvaise fin d’année pour le marché automobile français

le 05/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les immatriculations françaises de voitures neuves ont chuté de 6,8% en décembre, reflet de l'attentisme des ménages et des entreprises face à une conjoncture économique très incertaine. Il s'est immatriculé le mois dernier 163.382 voitures neuves en France, montrent les chiffres publiés vendredi par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). En données corrigées des jours ouvrables, la baisse atteint 11%. Sur l'ensemble de l’année écoulée, les immatriculations ressortent en hausse de 0,3%, alors que le CCFA attendait encore voici un mois une progression d'environ 1,5%. Les immatriculations de PSA ont baissé 9,6% en décembre, la faiblesse de Citroën (-21,6%) ou de DS (-35,8%) éclipsant la hausse de Peugeot (+2,8%). Celles du groupe Renault ont en revanche mieux résisté (-0,8%), la marque au losange (+4,7%) éclipsant une chute de Dacia (-18,2%), la marque à bas coût du constructeur.

A lire aussi