L’AMF sanctionne de nouveau Jacques Rouvroy

le 24/12/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Condamné en juillet 2011 à 100.000 euros de pénalité pour manipulation de cours sur le titre Belvédère, Jacques Rouvroy vient de nouveau d’être sanctionné par la commission des sanctions à hauteur de 30.000 euros pour n’avoir pas déclaré des franchissements de seuil au capital de Prologue. Son épouse Danielle, et deux sociétés contrôlées par les époux Rouvroy, écopent chacune de la même peine.

A lire aussi