L’Autorité de la concurrence prononce une sanction record

le 18/12/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le gendarme français a sanctionné une entente sur les produits d’hygiène à hauteur de 606 millions d’euros – la plus forte amende après celle de 534 millions du cartel de la téléphonie mobile en 2005 – et une entente sur les produits d’entretien pour 345 millions. L’amende la plus lourde incombe à L’Oréal pour 189 millions d’euros, l’un des seuls groupes condamnés qui continue à contester les griefs de l’Autorité de la concurrence. L'Oréal a indiqué qu'il fera appel de la sanction. Les autres entreprises qui ont participé à ces ententes sont Colgate-Palmolive, Henkel, Unilever, Procter & Gamble, Reckitt Benckiser, Sara Lee, Laboratoires Vendôme, Gillette, Beiersdorf, Vania, SC Johnson et Bolton Solitaire.

A lire aussi