Alstom confirme discuter avec la justice américaine pour un cas de corruption

le 17/12/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Alstom a confirmé mercredi l'existence de discussions avec le département de la justice américain, au lendemain d'informations selon lesquelles le groupe est sur le point de conclure aux Etats-Unis un accord de règlement dans une affaire de corruption présumée dans le cadre de plusieurs projets, en Indonésie, en Inde et en Chine. Le groupe ne donne pas d'indications sur le montant de l'accord. Selon Reuters, il pourrait s'élever à 700 millions de dollars (559 millions d'euros), soit le montant le plus élevé infligé aux Etats-Unis pour une affaire de corruption étrangère.

A lire aussi