Ségolène Royal évoque une surtaxe d'impôt de 10% sur les gestionnaires d'autoroutes

le 16/12/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a déclaré mardi souhaiter un gel des tarifs des autoroutes en 2015 et indiqué attendre un effort d'un milliard d'euros des sociétés concessionnaires qui pourrait prendre la forme d'une taxe sur leurs bénéfices. Selon une source proche du dossier citée par Reuters, les sociétés d'autoroutes devraient être reçues d'ici mercredi à l'Elysée pour tenter de trouver une porte de sortie à la crise actuelle sur le régime des concessions en France. Elles proposeraient de négocier une modulation des hausses des tarifs des péages en les étalant davantage dans le temps.

A lire aussi