Spie tente de refinancer sa dette après son IPO ratée

le 02/12/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le groupe de services techniques détenu par les fonds Clayton Dubilier & Rice et Ardian a lancé cette semaine une opération de refinancement de sa dette. Spie a rencontré ses banques hier pour la mise en place d'une facilité de financement senior de 625 millions d'euros de maturité août 2019, d'une ligne capex et d'acquisition de 100 millions à août 2018, et d'une dette second lien à 7 ans de 186 millions d'euros. Le Crédit Agricole, HSCB et SG CIB sont en charge de la syndication.

Les fonds levés serviront à rembourser par anticipation les obligations août 2019 du groupe, qui portent un coupon de 11% pour un nominal de 375 millions d'euros. Le refinancement permettra aussi aux fonds actionnaires de remonter du cash. CD&R et Ardian avaient dû renoncer début octobre à introduire en Bourse la société en raison de la faible demande des investisseurs au prix demandé pour les actions Spie.  

A lire aussi