Neopost plonge en Bourse après son avertissement

le 02/12/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le spécialiste des solutions de courrier accuse la plus forte baisse du SBF 120 mardi, avec un plongeon de plus de 15% de l'action, revenus à un plus bas de plus d'un an et demi après avoir révisé à la baisse ses prévisions pour 2014. Neopost a indiqué lundi prévoir désormais pour cette année une croissance organique quasi-nulle au lieu d'un rythme de 1% à 3% et n'attendre qu'une marge opérationnelle courante proche de 22% hors charges liées aux acquisitions au lieu d'une fourchette antérieure comprise entre 22,5% et 23,5%.

A lire aussi