Le marché automobile français confirme sa perte de vitesse

le 01/12/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le marché automobile français a baissé de 2,3% en données brutes comme en données corrigées des jours ouvrables (CJO) en novembre, confirmant le repli de 3,8% constaté en octobre. Il s'est immatriculé le mois dernier 135.070 voitures, selon les chiffres publiés lundi par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). Sur onze mois, le marché automobile français ressort désormais en hausse de 1,5% en données CJO, ce qui conduit le CCFA à revoir à la baisse sa prévision annuelle qui donnait jusqu'ici une progression de 2% environ sur l'année. "On va être clairement dans le bas de la fourchette", a déclaré Patrick Blain, président du CCFA, certainement aux alentours de 1,4%. En 2015, le décrochage de la France avec la hausse observée à l'échelle du marché automobile européen semble se confirmer puisque Patrick Blain attend "une stabilité" des immatriculations.

A lire aussi